bière IPA india pale ale

La bière IPA c'est quoi ? Définition et sélection

Tout amateur de bières se pose un jour cette question : la bière IPA c'est quoi ? D'où vient réellement l'India Pale Ale ? Laissez-nous vous éclairer et vous inviter à une dégustation pleine de surprises. 

L'histoire de la bière IPA, entre mythe et réalité

Comme pour de nombreux alcools, la bière IPA prend sa source au temps des colonies. Comme quoi, il y a toujours une lueur dans l'obscurité des pires périodes de l’humanité. À l'époque, les puissances européennes se livraient une guerre sans merci pour exploiter les richesses des continents américain, africain et asiatique. 

Parmi elles, la couronne britannique, qui possédait une incroyable flotte de guerre et de commerce, parvint à exploiter la plus florissante des colonies. C'est ainsi que vu le jour, le 31 décembre 1600, la Compagnie britannique des Indes orientales que beaucoup ont découvert dans le film Pirates des Caraïbes avec son ambitieux Lord Cutler Beckett.

Ce n'est toutefois qu'en 1757, après la victoire des Britanniques sur les Français que cette colonie put apporter pleinement du profit à la couronne anglaise. 

la bière ipa c'est quoi

Merci les soldats ! 

Quel rapport avec la bière IPA ? Nous y venons. 

Car pour tenir un temps soit peu une colonie située à près de 4 mois de voyage en bateau (le canal de Suez n'a été créé qu'en 1859), il fallait des soldats. Beaucoup de soldats ! Alors oui, les militaires sont obéissants et disciplinés, mais leur réputation de bons buveurs n'est pas usurpée et ne date pas d'hier.

Pour supporter l'éloignement et le dépaysement, le gouvernement britannique envoyait régulièrement des cargaisons d'alcool vers les Indes. Parmi elles se trouvait une bière fortement houblonnée, donc plus forte (le houblon protège davantage la bière des infections), qui résistait ainsi au long voyage vers les colonies. 

L'habile George Hodgson

Selon la légende, car derrière toute création d'un précieux breuvage il y a un mythe que nous prenons plaisir à diffuser, la bière IPA aurait été inventée par George Hodgson pour approvisionner les colonies vers la fin du 18e siècle. Il était courant que les brasseurs renforçaient la puissance de leurs bières pour leurs permettre de supporter les conditions des longues traversées comme ce fut le cas pour les bières Stout russes

Personne ne remis donc en question l'origine de la bière IPA et George Hodgson s'auto-proclama son inventeur. Grâce à une communication savamment orchestrée, les bières Hodgson furent décrites comme "la boisson universelle et favorite de nos vastes territoires indiens". 

L'India Pale Ale connut un essor phénoménal en Angleterre grâce aux colonies indiennes. C'est ainsi que les londoniens se mirent à savourer cette bière IPA. La concurrence se développa naturellement sur le territoire britannique, mais s'essouffla aussi rapidement, les brasseurs étant sans cesse poussés par le gouvernement pour se renouveler. L'India Pale Ale tomba alors en désuétude. 

La révolution Craft au secours de la bière IPA

Ce n'est que vers les années 1970 que la bière IPA connut une seconde jeunesse. La période de prohibition de l'alcool aux États-Unis (triste période que Dieu merci nous n’avons pas connu...) engendra bien évidemment un manque malgré la contrebande. Lorsqu'elle fut enfin abrogée en 1933, les Américains purent de nouveau déguster en toute tranquillité bière et whisky. Malheureusement, il n'y avait pas de quoi réjouir les papilles des amateurs puisque les bières américaines étaient, à l'image de l'American Bud, plutôt fades et à la robe pâle.

Bien après, dans les années 1970, las d'être contraints d'importer des bières hors de prix, de nombreuses micro-brasseries (parfois clandestines) virent le jour. Parmi leurs créations, la bière IPA fit sont grand retour, faisant la joie des buveurs de bières du continent. 

30 ans plus tard, l'India Pale Ale retraversa l’Atlantique pour rentrer chez elle et fut ainsi redécouverte en France pour le plus grand plaisir des amateurs de mousse teintée d’amertume houblonnée. 

La bière IPA, c'est quoi : définition

L'India Pale Ale (inutile désormais d'expliquer le India) est une bière de fermentation haute d'origine britannique. À l'inverse des Stouts qui sont brassés avec du malt torréfié, les Pale Ales utilisent des malts pâles. Il s'agit de bières assez fortement houblonnées et donc riche en amertume même si elles se sont adoucies avec le temps. 

Les spécificités de la bière IPA

Nous l'avons dit, la bière IPA est fortement houblonnée ce qui en fait une bière que tout le monde n'appréciera pas forcément immédiatement. Elle demande un palais "habitué" qui saura affectionner tout son potentiel gustatif. Car la palette de saveurs est très vaste selon le houblon sélectionné et la personnalisation des brasseurs. 

On lui trouve généralement des arômes d'agrumes, une rondeur du malt en bouche malgré la forte amertume et une traine florale. Sa robe d'origine balance du jaune paille au blond ambré. 

5 bières IPA de caractère à découvrir

Les bières IPA séduisent les amateurs de bière en quête de saveurs nouvelles et d'amertume prononcée. Nous avons réalisé pour vous une sélection d'India Pale Ale produites par des micro-brasseries bretonnes passionnés. 

bière ipa artisanale

La UNCLE West Coast IPA

La brasserie Uncle, c'est l'histoire d'amoureux de la bière. L'histoire de deux copains globe-trotters qui, au retour d'un voyage en Nouvelle-Zélande (ancienne colonie britannique), ont créé leur micro-brasserie. Sans cesse en quête de renouvellement, ces brasseurs-voyageurs nous emportent avec eux dans leur démarche créative où le houblon tient toute sa place. 

Avec leur West Coast IPA, les « tontons » nous offrent une bière à l'amertume volontairement moins prononcée pour ouvrir les saveurs sur le houblon et des arômes subtilement fruités d'exotisme. Avec ses 5,6% d'alcool, on y trouve une rondeur en bouche très agréable et un équilibre maîtrisé. 

La IPA#1 de la brasserie de Launay

La brasserie de Launay a la Bretagne dans le malt. Ici, ça sent bon le régionalisme intelligent, celui qui aime son pays tout en s'ouvrant au monde. Un simple coup d'oeil sur leur logo et on comprend l'amour de la culture celtique.
Leur brassage se veut volontairement simple, sans filtration ou pasteurisation et une infusion mono palier. On est dans le brut et l'authenticité assumée. 

Et c'est tout naturellement qu'on ressent cette force dans leur bière éphémère qui, comme ils le disent si bien, est une « aventure gustative et organoleptique ». 

La bière IPA Berrbad de la brasserie L’urbaine

L'Urbaine est une micro-brasserie brestoise éco-responsable créé par Julien Plégades. Au coeur du quartier Saint-Martin, dans la cité maritime située à la pointe Finistère, le brasseur se veut créatif et toujours à la recherche de nouvelles saveurs.
C'est un spécialiste de l'alchimie des arômes qui nous offre ainsi sa IPA Berrbad aux saveurs subtilement houblonnées et à la rondeur en bouche. On craque évidemment pour son étiquette de bière originale où le célèbre Sentenza, la brute du film de Sergio Leone, tient l'affiche. Une bière à savourer et à conserver pour son look improbable ! 

La Mme ODIC de la brasserie La vieille bourgeoise

La Vieille bourgeoise. Le nom intrigue et ne laisse pas indifférent. On imaginerait volontiers une dame de la haute société perdue dans les colonies britanniques. Et ben non ! Guillaume Jan, le brasseur, est installé au Vieux-Bourg et le lien avec le nom de sa brasserie se fait soudainement plus cohérent. On sent tout de suite qu'on a affaire à un amoureux du malt et du houblon. 

Ce qui se confirme avec sa bière IPA Mme Odic du nom d'une maîtresse d'école qui l'a particulièrement marqué. Témoignage de gratitude ou clin d’oeil plus subtil ? À vous d'en juger avec cette bière à l'amertume franche relevée de saveurs d'agrumes et de houblon mosaïc et triskel. 

La IPA de la brasserie Dimezell

Quand deux amis de longue date décident de s'associer autour d'une passion commune, cela donne Dimezell (demoiselle en breton), une micro-brasserie artisanale que les amateurs de bière sont invités à visiter. Installés près de Saint-Brieuc, à Quessoy, il est possible, chose rare, de venir brasser sa propre bière avec des amis sous la surveillance bienveillante des deux brasseurs. Si vous avez toujours souhaité découvrir les coulisses du brassage et de jouer à "vie ma vie" l'espace d'une journée, allez pousser la porte de cette brasserie costarmoricaine. 

Et pour en découvrir davantage, vous pouvez déguster leur bière DIPA, exceptionnellement en canette en édition limitée, pour vous rappeler les soirées sur la plage au coin du feu. 

Les bières IPA sont chargées d'histoire et donc de caractère. Elles ont traversé les âges, sont tombées dans l'oubli, puis ont vécu une véritable renaissance grâce aux brasseurs qui nous offrent toujours plus de saveurs et d’amertume. Et si préférez les brunes, nous vous invitons à découvrir les stouts, des bières au malt torréfiés particulièrement savoureuses. 

L'équipe Diboiloré

Force & houblon

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Fermer (esc)

Popup

JJOKJX

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique